FICHE PRATIQUE GENRE LITTERAIRE, FORME DU DISCOURS ET REGISTRES

Publié le

FICHE PRATIQUE


GENRE LITTERAIRE, FORME DU DISCOURS  ET REGISTRES

Ces trois notions  sont extrêmement différentes.


I Le genre du texte 

On caractérise le texte d’après son aspect général . Dans chaque genre, il existe des sous-genres liés au contenu ( aventures, journal intime) ou à sa visée .

Roman: d’amour, historique, policier, autobiographique, de science-fiction, d’aventures...

Nouvelle: de science-fiction, fantastique, réaliste...

Théâtre: comédie, tragédie, drame

Poésie: en vers réguliers, en vers libres, en prose , calligrammes

Autres genres: lettres, contes, autobiographie...

 

II Les formes ( ou types) de discours


« On écrit pour » :  c’est la visée du texte ( raconter, décrire, expliquer, argumenter, donner des ordres ou des conseils)


D’ où la forme Narrative // descriptive// explicative// argumentative// injonctive

Un même texte peut contenir différentes formes  de discours. La forme de discours dépend de l'intention de l'auteur, de ce qu'il souhaite faire : raconter, décrire, expliquer, défendre un point de vue ou encore proposer une action.

On distingue 5 formes de discours : le texte narratif, le texte descriptif, le texte explicatif, le texte argumentatif et le texte injonctif 

On peut identifier chaque forme de discours grâce à des caractéristiques qui lui sont propres.

 Dans un extrait, plusieurs formes de discours peuvent se succéder (ainsi  une description mêlée à un passage narratif). Parfois, les formes de discours se combinent, au point qu'il devient difficile de les distinguer (ainsi un texte peut être à la fois argumentatif et injonctif). 

 

 

 

 

III Les REGISTRES ou tonalités 

Le ton, la tonalité du texte (ou d’un passage) sont liés à l’effet produit sur le destinataire ou le lecteur.

1.Comique : fait rire

 ironique: qui fait  comprendre MAIS  en faisant semblant de penser le contraire (appartient au registre polémique=susciter un débat)

 satirique: qui se moque en caricaturant

 burlesque :  un comique de geste exagéré

2. Pathétique: émeut, inspire la pitié, fait pleurer, susciter des émotions

    Tragique: inspirer la terreur et le désespoir sur le destin de l’homme soumis aux  dieux mais qui lutte.

3. Lyrique: fait partager les sentiments intimes. «  je » avec des thèmes comme l’amour, la mort

 

 

.

 

Publié dans LETTRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article