langue française: expressions à savourer

Publié le

Tirer  son épingle du jeu signifie « se retirer habilement et à temps  d’une situation devenue délicate »

MIG-le-pied-de-nez-du-boxeur

 

source image: MIg, le Pied du Boxeur: art-singulier.com

 


L’origine de cette expression se trouve dans un jeu   du XVe ou XVI e siècle. Les participants  devaient faire sortir des épingles  disposées dans un rond marqué au pied d’un mur . Ils lançaien t une balle  qui  devait d’abord percuter  le mur puis atterrir  dans le rond , taper sur les épingles et les projeter à l’extérieur . Un bon joueur  récupérait la mise de ses adversaires en plus de la sienne,  tandis qu’un joueur maladroit ne pouvait que limiter la perte  en sauvant sa mise    en “(re)tirant son épingle du jeu”.

Les épingles étaient souvent   des objets de luxe à la fabrication très réglementée par les espingliers. Elles étaient plus grandes que celles que nous connaissons aujourd’hui  .Portées  parfois comme de petits bijoux ,  en or,  elles avaient  de la valeur . Le joailler y  enchâssait  une perle ou une pierre ,d'où l'expression " monter en épingle". Quand on était assez riche pour en posséder plusieurs, on pouvait même  " être tiré à 4 épingles".

 

De nos jours , l'objet est si insignifiant  ou si petit  que l'on dit " ne pas valoir une épingle" ou  ' chercher une épingle dans une botte de foin".

Aujourd’hui , " tirer son épingle du jeu"  expression désigne une victoire  dans une situation difficile : on se dégage opportunément  et adroitement d’une situation  difficile  .

Parfois même , elle va     jusqu’à signifier « servir ses propres intérêts »

 


Le sens figuré apparaît très tôt dans le langage comme en témoigne d’Aubigné au XVIe siècle: « Mais, ne pouvant rien contre vents et marées, il tira son épingle du jeu. »


CITATIONS

« Pour le présent, ça va trop mal, il n'y a qu'une chose à faire, qui est de tirer mon épingle du jeu » (Claudel, Poète regarde Croix ).

 

« Pièces et billets bleus s'échangent sur les tables : il semble que chacun retire son épingle du jeu » (Ponge, Parti pris).

Publié dans LANGUE FRANCAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article