langue française: expression à savourer

Publié le

MIG-le-pied-de-nez-du-boxeur

DEMENAGER A LA CLOCHE DE BOIS

 

 

« Déménager à la cloche de bois » ;  expression désuète pour dire que le locataire  a quitté les lieux, en catimini , sans payer son terme, voire les précédents. Au XIX ème, siècle,  on lui préférait «  déménager à la ficelle ». Imaginez qu’il fallait faire descendre  les biens à emporter par la fenêtre, jusque dans la rue, au bout d'une corde sans éveiller les soupçons de la concierge. L ’appartement vidé de son contenu , il suffisait alors de quitter les lieux, par la porte d’entrée, tout sourire et les mains vides.   L’expression s’est muée en «  déménager à la sonnette de bois », sans bruit, puisque le bois ne diffuse qu’un son très assourdi, puis en «  cloche de bois »

Publié dans LANGUE FRANCAISE

Commenter cet article